Vandersanden

“L' écologie doit être la référence en matière de construction”

Nico Wissing et Lodewijk Hoekstra

Fondateurs du NL Greenlabel

Nico Wissing et Lodewijk Hoekstra « se sentent concernés par l’Ecologie » depuis des années, comme ils le disent si bien… Forts de leur label NL Green, ces pionniers en matière d’aménagement durable du territoire apportent un soutien concret et mesurable à la durabilité. Leur message est clair : quiconque érige des constructions dans un cadre de vie devra rendre des comptes pour sa valeur ajoutée... ou retirée.

En raison de nos actions et, également de nos inactions, dans notre cadre de vie, nous nous sommes éloignés de plus en plus de la nature. Il convient d’inverser ce courant, estime Loewijk Hoekstra : « Aujourd’hui, la nature est en fait une invitée de notre milieu de vie, alors que l’inverse devrait être de mise. L'écologie devrait être notre référence en matière de construction, et non la tâche d’intégrer le plus de logements possible dans une superficie donnée. L'écologie et la biodiversité ne sont pas des notions abstraites, il s'agit d’être humains, de nous en somme ! Et Nico Wissing de poursuivre : « Cette prise de conscience est absolument nécessaire : si vous développez quelque chose dans la nature, vous devez ajouter de la valeur au lieu de la détruire, et donc vous abstenir de prendre des mesures nuisibles à la flore et à la faune. Nous voulons faire de notre monde un endroit meilleur, plus durable et plus beau. Non pas sans engagement de notre part, mais en posant des gestes concrets et mesurables. »’

À l’envers…

Le créateur de jardins et paysagiste Nico Wissing et le présentateur de télévision Lodewijk Hoekstra (Eigen Huis & Tuin) veulent « mettre le secteur sens dessus dessous ». Ils ont développé un concept et une méthode pour une durabilité mesurable : le NL Greenlabel. C'est beaucoup plus qu'un agrément de « bonne conduite ». Il s'agit d'une vision sur l'utilisation de l'espace et des matériaux extérieurs, une liste de contrôle pour les décorateurs, une base pour maximiser la valeur des espaces verts, une méthodologie (avec des garanties) pour créer un environnement de vie sain et durable. Le « contenu vert » de chaque projet de développement peut donc être interprété avec précision, comme l'explique Nico : « Travaillez-vous à partir du paysage (au lieu du bâtiment) ? Qu'ajoutez-vous à la biodiversité ? Dans quelle mesure un projet prend-il en compte les implications sur le climat ? Utilisez-vous des matériaux qui ont été produits de manière durable et sont recyclables ? Quel est le coût énergétique de la construction ? Quel est l'impact de la gestion sur la nature pour les années à venir ? »’

Le vert avant le rouge de la brique…

Les premiers projets estampillés du NL Greenlabel ont déjà été réalisés. Nico : « Dans de tels projets, les clients s’adressent d’abord à nous avant que l'architecte n'entre en scène : quel est le meilleur site, qu’en est-il des aspects écologiques, pouvons-nous faire y vivre et y ressentir la nature et les saisons, quelles valeurs pouvons-nous y créer ? Ce n'est qu'à partir de ce moment-là que vous appréhenderez quel type de bâtiment convient le mieux. »

« Notre message ne fait pas que des heureux », tempère Lodewijk, « Certains feignent même de ne pas le comprendre. Mais c'est l'avenir, ce n'est plus vraiment un choix. Heureusement, des acteurs tels que Vandersanden en sont bien conscients : ensemble, nous faisons du monde un endroit meilleur, plus beau et plus durable. De plus en plus de scientifiques adhèrent à notre mouvement, nous recevons ainsi une légitimité populaire, une intelligence collective, un réseau avec une noria d’échanges qui nous permettent de développer et d’affiner le concept plus avant. »

Passeport pour la durabilité

La NL Greenlabel a défini le contenu de durabilité d'un grand nombre de produits, plantes et matériaux dans le passeport de durabilité. Lodewijk : « Les briques obtiennent de très bons résultats en termes de durabilité grâce à l'utilisation de matières premières souvent locales, à leur longue durée de vie et aux possibilités de réutilisation. Mais un produit, aussi durable soit-il, peut encore être utilisé d’une manière erronée dans le cadre de vie. C'est la raison pour laquelle nous nous concentrons également sur l'attitude et le comportement. Nous évaluons donc également le contexte de l'utilisation, de l'application et de la gestion à long terme. En fait, nous inventorions l'ensemble de la chaîne : origine, durée de vie, empreinte carbone. »

keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right
keyboard_arrow_right keyboard_arrow_left

Architect